jeudi 16 mai 2019

Date du pèlerinage 2019


Réservez dès à présent  

le samedi 7 décembre 2019

pour le pèlerinage NOTRE DAME des MIRACLES.


samedi 16 mars 2019

Quelques photos de la route Notre Dame de Toutes Grâces

Les Gilets Bleus (100% mariaux) se préparent.

Le père Yves-Arnaud Kirchhof accueille les pèlerins du Perreux
sur le parvis de sa paroisse St Jean Baptiste.

Père Gilles Godlewski



Dernières instructions du chef de route

C'est parti!

Notre Dame respecte les feux

Les pèlerins aussi


Les effigies de Notre Dame des Miracles, en rouge,
une par chapitre.


Jean-Pierre, diacre.

Halte pour se donner du courage

Foule devant St Saturnin

La route est maintenant au complet, avec les nogentais qui la rejoignent.




Marche avec allégresse, dans le respect du thème :
"Sois sans crainte!"



Enfin nos pas s'arrêtent

devant Notre Dame des Miracles.
Vénération avec le père Bernard Brien, curé de St Nicolas.

Assis en attendant de reprendre la route pour rejoindre l'église
où sera célébrée la messe solennelle de l'Immaculée Conception.

dimanche 16 décembre 2018

Homélie de Mgr Ventura - 8 décembre 2018



Homélie de Mgr Luigi Ventura
Nonce apostolique en France


Pèlerinage de Notre-Dame des Miracles
Saint-Maur-des-Fossés (Créteil)
8 décembre 2018



            La solennité de l’Immaculé Conception de Marie est une occasion particulière, pour nous les chrétiens, de contempler la création dans sa beauté originelle ; en effet, la Vierge sans tache est la créature parfaite comme Dieu l’avait voulue.

            Dire qu’elle est Immaculée Conception signifie que Marie, dans sa nature bien humaine, a été préservée des traces du péché et même de tout péché personnel.

            Ce privilège réservé à Marie, elle l’a reçu en vue de la mission qu’elle devait accomplir, quand l’ange Gabriel lui proposa de collaborer à l’œuvre de la rédemption, en accueillant Jésus le Christ en son sein.

            En vénérant ici, à Saint-Maur des Fossés, depuis le XIè siècle la statue de Notre Dame de Miracles, dont on dit qu’elle n’aurait pas été faite de main d’homme, vous honorez bien ce mystère que l’Église célèbre en Orient sous le nom de Conception de la Vierge et en Occident sous le vocable de l’Immaculée Conception.

            Dieu a voulu Marie et l’a choisi, « dans le Christ, avant la fondation du monde » (Eph. I, 4) pour réaliser la promesse faite à Adam et Ève que la femme coopérerait à l’œuvre du salut ainsi que nous l’avons entendu dans la Genèse.

            Marie est cette Nouvelle Ève dont le fils écrase la tête du dragon. Elle est la réalisation de la promesse faite à tous les hommes que la vie serait plus forte et la promesse faite à travers le peuple juif que le Messie qui rassemblerait toutes les Nations viendrait de la descendance de David.

            En Marie la mission est parfaite car elle est parfaite et pure : immaculée ; en elle il n’y a aucune place pour le péché, elle est « comblée de grâces », remplie de la grâce de Dieu.

* * *
            Venir en pèlerinage à Saint-Maur des Fossés implorer les faveurs du ciel par l’intercession de Notre Dame des Miracles c’est s’inscrire dans une longue tradition de foi du peuple chrétien.

            Le Bon Sens de la foi (le Sensus Fidei) invite à s’en remettre à celle qui a accueilli la Parole de Dieu afin de découvrir, pour nous, les mêmes chemins de vie et de grâce.

            Ce pèlerinage a été d’une telle importance dans l’histoire que plusieurs Papes l’ont favorisé : le Pape Sixte IV au XVè siècle, les Papes Innocent X et Urbain VIII au XVIIè siècle
et le Pape Pie VII au XIXè siècle.

            Ma présence aujourd’hui, comme le représentant de notre Saint-Père le Pape François, est un signe ultérieur d’union à l’Église universelle et au Pontife qui a été chargé de la guider sur terre.

            Nous reconnaissons en Marie la Mère de l’Église comme l’a proclamé le pape saint Paul VI et comme le pape François a voulu l’établir dorénavant dans une fête liturgique.

            Tout au long de son histoire Notre-Dame des Miracles a su attirer des pèlerins pour présenter leurs demandes et leurs vies.

            Le roi Saint Louis y est venu, l’empereur Charles IV et aussi Anne d’Autriche.

            Vous pouvez lui confier les responsables politiques et je sais que les chrétiens demandent à Marie de prier pour eux et de protéger la France.

            Nombreuses sont les belles figures spirituelles qui vinrent en pèlerinage en ce Sanctuaire : la vénérable Mère Mechtilde du Saint Sacrement, le vénérable Père Libermann, Monsieur Olier, Saint Vincent de Paul ou Saint François de Sales.

            Comme eux je vous invite à vous confier à Dieu par Marie, Mère de toutes grâces.

            Par l’Immaculée, c’est-à-dire la « sans tache », nous trouvons le chemin sûr pour progresser de jour en jour dans l’amour de Dieu.

            Nous sommes invités à poursuivre l’œuvre de sanctification du monde que Dieu a voulu recommencer en Marie.

            En annonçant la venue du Christ dans le monde, comme nous le méditons durant l’Avent ; en venant honorer Marie et prier pour toutes les intentions que nous portons dans nos cœurs, nous nous mettons sous sa protection maternelle.

            Que Notre-Dame des Miracles, elle qui est honorée aujourd’hui comme l’Immaculée Conception, nous donne de vivre de notre foi et d’accueillir l’amour de Dieu, en Jésus son Fils.

AMEN.

jeudi 13 décembre 2018

Route Saint François de Sales


En attendant l'arrivée des pèlerins et la cérémonie d'envoi,
on peut admirer dans l'église une crèche aérienne originale.


et les rois Mages, déjà en route vers Bethléem,
comme les chapitres de pèlerins vers Notre Dame des Miracles
















Les effigies de la Sainte Vierge sont jaunes pour cette route.




La bannière portée en tête est celle de Notre Dame de Fatima,
choix qui s'impose dans cette paroisse où la communauté 
portugaise est très présente, 
et où la messe est célébrée en portugais tous les dimanches soirs.

Premières photos : route ND des Mèches



Précédés de la bannière des saints martyrs du diocèse, 



les pèlerins quittent l'église St Christophe de Créteil pour aller traverser la Marne par une passerelle et arriver à St Maur. 
Reste à gravir la côte jusqu'au sanctuaire de Notre Dame des Miracles.

mercredi 12 décembre 2018

Premières photos



Entourée de roses et de gypsophile, la statue pèlerine.
A l'arrière-plan on distingue, sur la droite au-dessus du siège du Nonce Apostolique, la bannière de Notre-Dame de Tibérine, la béatification des moines et des martyrs d'Algérie ayant eu lieu le jour même à Oran, en présence de deux chefs du groupe scout SUF de St Maur portant le nom "Notre Dame de Tibhirine".
© Louis Lefèvre
Foule aux portes de Notre Dame du Rosaire, après la marche, pour assister à la messe
solennelle de l'Immaculée Conception.
© Louis Lefèvre

Messe présidée par Mgr Luigi Ventura, Nonce Apostolique en France,
 c'est-à-dire ambassadeur du Saint Siège, entouré de notre évêque
 et de nombreux prêtres diacres et servants d'autel.
© Louis Lefèvre


vendredi 7 décembre 2018

En union avec Notre Dame de l'Île-Bouchard (apparitions du 8 au 14 décembre 1947)

Voici un sympathique encouragement de l'évêque de Montauban, Mgr Ginoux, avec qui nous serons en union de prière ce 8 décembre, anniversaire des apparitions de la Sainte Vierge en une époque troublée, qui ressemble un peu à la nôtre.

Un des message de Marie aux petits voyants était : "Dites aux petits enfants de prier pour la France, car elle en a grand besoin”.